Piazza Mancini - Museo nazionale delle Arti del XXIe secolo, MAXXI - Santa Croce - Palazetto dello sport - Ponte della Musica - Parco della Musica Auditorium - Village olympique - Ponte Milvio - Lungatere Via Capoprati - Foro Italico

 

Rome Flaminio

 

 

Les monuments romains ? Passionnant. Les palais Renaissance ? Très intéressant. Quant aux églises baroques ? Fascinant … Mais, l’architecture romaine ne s’est quand même pas arrêtée là ? Il faut dire que la suite n’a pas toujours été très réussie. La suite, c’est notamment l’architecture de Rome-capitale après 1871, avec la place de la République entrée monumentale de la via Nazionale (1887), la place Victor-Emmanuel II importée du Nord de l’Italie, et toute une série de monuments plus grandissimes et laidissimes les uns que les autres, « La Machine à écrire », « Le Dentier », « La pièce montée » ou « Le fer à repasser », mais aussi les ministères du Trésor, de l’Instruction publique, de la Justice… La bourgeoisie capitaliste triomphante ou l’esthétique de la crème chantilly !

Le fascisme n’a évidemment rien amélioré en traçant dans le tissus urbain ancien de grandes voies majestueuses, propres aux défilés militaires et aux parades en tous genres : via dei Fori Imperiali au long des forums, via della Concilazione et piazza Augusto Imperator détruisant des quartiers du Moyen-âge. Le fascisme ou l’esthétique du vide !

Rome n’a donc pas été gâtée en matière d’architecture de la fin du XIXe jusqu’au milieu du XXe siècle. C’est ce qui explique peut-être que les nouvelles constructions y ont longtemps été rares dans le centre urbain ancien. Les premières tentatives de constructions modernes sont certainement à mettre au crédit des XVIIe Jeux olympiques d'été, en 1960. Toutefois, ces derniers temps, plusieurs réalisations nouvelles ont été inaugurées. Il fallait aller y voir et, en tout premier lieu dans le quartier de Flaminio, au Nord de Rome où vient de s’ouvrir le Musée des Arts du XXIe siècle, le MAXXI.

Liste des promenades dans Rome et liste des articles sur le quatier de Flaminio

Télécharger le document intégral.