Le théâtre de Marcellus – San Nicola in Carcere – Les quatre têtes du Ponte Fabricio - Sant’Angelo in Pescheria – Le portique d’Octavie – La synagogue – Le ghetto de Rome –- La Fontana delle Tartarughe - La « via delle Botthegue Oscure » - La via Caetani – Santa Catarina – Santa Maria in Campitelli - Santa Rita de Cascia

 

Rome Sant Angelo

 

Sant'Angelo est le plus petit des quartiers (rioni) de Rome. Il st situé sur la rive gauche du fleuve, en face de l’ïle Tiberine. C’est un endroit plat, en pente douce, qui souffrit longtemps des inondations du Tibre, ce qui explique notamment qui furent parqués les juifs de Rome dans un ghetto créé en 1555 par le pape Paul IV.

Pourtant l’histoire n’avait pas mal commencée pour cet endroit. La Rome antique y avait édifié des théâtres et des temples… transformés par la suite en forteresses et en églises. Il faut dire qu’au moyen-âge le lieu était devenu stratégique : suite à la rupture des aqueducs, les Romains devaient utiliser l’eau du Tibre, de plus les rares ponts encore en place étaient ceux de l’île Tibérine. En conséquence, de puissantes familles s’établirent là pour contrôler les passages et percevoir les péages ! Enrichies, elles édifièrent des palais dans le quartier comme les Mattei, les Savelli préférant jouer au coucou dans les arcades du théâtre de Marcellus.

Les choses se dégradèrent avec la diminution du commerce fluvial au XVe siècle. Les familles juives qui vivaient jusqu’alors dans le Trastevere près du port de Ripa grande, de l’autre côté du Tibre, hors de l’enceinte de Rome, quittèrent les lieux et se dispersèrent dans la ville notamment dans le quartier de Sant’Angelo. Refusant aux juifs les droits des chrétiens, le pape décida alors de les enfermer dans un ghetto, dans la partie basse du quartier de Sant’Angelo, le quartier le plus insalubre de la cité.

Liste des promenades dans Rome et liste des articles sur Sant'Angelo et le ghetto

Télécharger le document intégral.