Rome Pigna Eglise du Gesu 2

 

Pigna, entre les places de Venise et de Minerve (1/17). Via del Plebiscito - Palais de Venise – Eglise du Gesù – Corso Victor Emanuele - Piazza Argentina - Hotel Minerva - Piazza della Minerva - Santa Maria Sopra Minerva - Panthéon - San Ignazio Areaco

La Via del Plebiscito et les « madonnelles » (2/17). Le quartier de Pigna et la vie del Pebiscito - La façade du palais Doria-Pamphili - La manifestation des "madonelles

Un palais de Venise à deux faces (3/17). Un palais de Venise dont l'histoire recoupe celle de l'Italie - Façade et cour intérieure

Naissance d'un nouveau style, l'église du Gesù (4/17). Une église où rôde le diable ! - Un bâtiment qui deviendra un modèle international

Une voie "hausmannienne", le corso Vittorio Emanuele (5/17). La trattoria Giovagnoli - Une nouvelle voie urbaine du projet "Rome capitale"

Le trou du Largo di Torre Argentina... un trou plein d'histoire (6/17). Une histoire d'assassinat - Puis de spéculation - Et d'idéologie fasciste - Enfin de protection des chats !

 Une première mémorable au théâtre Argentina (7/17). Une place d'Argentine ? - Le théâtre Argentina - La première du "Barbier de Séville"

Les via dei Cestari, dell’Arco della Ciambella et l’hôtel Minerva (8/17). Les ruines des thermes d'Agrippa - Le palais Maffei-Marescotti - Le palais Fonseca-Conti - Le bar de l'hôtel "Minerva"

Le "poussin de la Minerve" (9/17). Un très curieux monument - Issu de l'imagination d'un romancier

D'autres monuments étranges d'éléphants (10/17). L'éléphant de la Bastille - La fontaine de l'éléphant de Catane - Les "quatre-sans-culs" de Chambéry

Les obélisques de Rome (11/17). Des papes obeliscomaniaques – Une décoration de la ville sans ésotérisme apparent

Santa Maria Sopra Minerva (12/17).La chapelle de Filippino Lippi – Le Christ de Michel-Ange – Même les génies peuvent avoir des faiblesses

Le Panthéon et ses oreilles d'âne (13/17). Un Panthéon soigneusement dépouillé - Voire affublé d'excroissances ! - "Aux grands hommes, la Patrie reconnaissante

Au théâtre Sant'Ignazio (14/17). Le plafond du frère Pozzo - La fausse coupole - La place de Sant'Ignazi

La via Pie’ di Marmo, le Magasin Barbiconi et la fontaine du Facchino (15/17). Un pied bien chaussé – Des chasubles en attente – Une statue désomais muette

Le palais et la Galerie Doria Pamphili (16/17). Une riche collection, présentée "à l''ancienne" - Deux très beaux Caravage

Liste des articles (17/17).

  

Rome - Montpellier - Senlis, 2002 / 2018.

Liste des promenades dans Rome

Télécharger le document intégral.