Le pont Saint-Ange – Le château Saint-Ange – La spina del Vaticano – La place Saint-Pierre – La scala reggia - La basilique Saint-Pierre – Le baldaquin et la Gloire - Les cénotaphes d’Urbain VIII, Alexandre VII et Alexandre VIII - Santo Spiroto in Sassia

 

Rome Borgo

 

Borgo ou « I Borghi » (« Le Bourg ») est le quatorzième rione (quartier) de Rome. Cette zone basse, dans la boucle du Tibre, était en proie à la malaria à l’époque de la république romaine et, hors les murs, était utilisée comme lieu de sépulture. Au début de l'époque impériale, de magnifiques villas y furent construites et l'Empereur Caligula y fit édifier, au pied de la colline du Vatican, un cirque agrandit ensuite par Néron. L'obélisque qui se dresse aujourd’hui au centre de la place Saint-Pierre est celui qui était situé au milieu du mur central de la piste de course (la spina). Entre les empereurs Domitien et Trajan, il fut même construit un cirque spécifique pour les naumachies lequel pouvait contenir, paraît-il, 19 000 spectateurs ! Enfin, l'empereur Hadrien fit ériger près du Tibre son mausolée, relié à la rive gauche du fleuve par le « Pons Ælius », aujourd'hui Pont Saint-Ange.

La tradition selon laquelle saint-Pierre aurait été enterré au pied de la colline du Vatican, en 67, induisit une transformation progressivement du site en un lieu de pèlerinage majeur pour les Chrétiens. Toujours selon la tradition, le troisième évêque de Rome, Anaclet (79 / 91), aurait fait construire un oratoire sur la tombe du saint. En 322, l'empereur Constantin le remplaça par une grande basilique qui devint un des principaux lieux de pèlerinage au Moyen Âge. Laquelle basilique, jugée trop petite et pas assez prestigieuse, fut elle-même remplacée par la fastueuse basilique Saint-Pierre élevée par les plus grands artistes de la Renaissance de 1506 à 1626.

Au cours du Risorgimento le Borgo, avec le Trastevere et Monti, a été l'un des quartiers de Rome qui soutint la lutte pour l'indépendance italienne contre le pape avec le plus d’enthousiasme.

Le quartier fut aussi « martyrisé » par suite de la réalisation de la monumentale via della Conciliazione, de 1935 à 1937, laquelle eu notamment pour conséquence la destruction de très nombreuses maisons et palais anciens.

Liste des promenades dans Rome et liste des promenades dans le rione de Borgo

Télécharger le document intégral sur https://sites.google.com/site/notesditinerancesarome/rome-par-quartiers