01 novembre 2017

Ponte - Dans la courbe du Tibre (1/12).

Via Giulia - San Giovanni dei Fiorentini - Corso Vittorio Emanuele II - Piazza Sant’ Angelo - Via dei Banchi Vecchi - Chiesa Nueva et oratoire des Philippins – Via dei Banchi nuovi, dei Banco di San Spirito,  dei Coronari - Via Tor di Nona - Sainte-Marie-de-la-Paix – Palais Altemps

 

Rome Ponte

 

Voilà une promenade dans le vieux Rome au cours de laquelle vous ferez certainement très peu de rencontres avec d’autres touristes. Bien que représentant un intérêt certain, cette boucle du Tibre est généralement oubliée. Au mieux, les touristes parcourent le corso Vittorio Emanuele pour passer d’un lieu très fréquenté, la piazza Navona et le Campo dei Fiori, à un autre, le Château Saint-Ange et la via della Conciliazione laquelle conduit au Vatican. Revers de la médaille, vous y trouverez peu de cafés et de restaurants sauf quelques-uns autour de l’église Sainte-Marie-de-la-Paix.

Le Ponte Sant’ Angelo a donné son nom au quartier (« Ponte », Le Pont) car c’est lui qui donne accès au Château Saint-Ange et à la basilique Saint-Pierre et qui était emprunté par les pèlerins. Dans la Rome antique, le quartier était considéré comme faisant partie du Champ de Mars.

La zone a toujours été habitée, même dans la période du Moyen-âge au cours de laquelle la population de Rome était la plus faible, c’est qu’elle était une zone carrefour majeure, à la fois par la proximité du Tibre et son trafic fluvial, mais aussi grâce à l’existence d’un des rares ponts qui permettait alors de rejoindre l’autre rive.

Sous la Rome de la Renaissance, le quartier était très fréquenté et accueillait auberges, tavernes, vendeurs d'objets sacrés, changeurs et banquiers. Benvenuto Cellini, Carlo Maderno, Antonio da Sangallo le jeune, Francesco Borromini ou Agostino Chigi, le riche mécène, ont habité le quartier.

Liste des promenades dans Rome et liste des articles sur le quartier de Ponte

Télécharger le document intégral


Commentaires sur Ponte - Dans la courbe du Tibre (1/12).

Nouveau commentaire