Un musée toujours fermé pour travaux – Mais, une statue du poète indéboulonnable

 

Russie Moscou Place Maîakovskaïa

Nous n’avons pas de chance avec le musée Maïakovski ! Poète, dramaturge, acteur, théoricien, peintre, affichiste et scénariste, agitateur d’idées, rédacteur de la revue « Liev » (front de gauche des arts), Vladimir Maïakovski (1893 / 1930) a joué un rôle majeur dans le mouvement futuriste russe, révolutionnant les codes de la poésie (« Le nuage en pantalon », 1915). Se mettant au service de la Révolution d’Octobre, il va pouvoir se rendre à l’étranger à la faveur de la nouvelle politique économique (NEP) décrétée par Lénine en 1921 (Mexique, États-Unis, Espagne, Paris) en qualité d'ambassadeur officieux du lyrisme révolutionnaire. Très vite, il va se heurter au bureaucratisme du régime stalinien. Le 14 avril 1930, à 10 h 15, Vladimir Maïakovski se tire une balle dans le cœur, au numéro 3 du Loubianskiy Prospekt, appartement 12. 

À vous toutes
que l’on aima et que l’on aime
icône à l’abri dans la grotte de l’âme
comme une coupe de vin
à la table d’un festin
je lève mon crâne rempli de poèmes
Souvent je me dis et si je mettais
le point d’une balle à ma propre fin[1]

La première fois, en 1988, nous avions trouvé très vite le square Ilinski dans lequel s’ouvre le Loubianskiy Prospekt. Mais pas moyen de trouver le petit musée Maïakovski installé dans son ancien appartement, même en demandant aux ouvriers qui manifestement ne comprenaient pas notre accent ! Ou alors Maïakovski était-il déjà oublié des « masses populaires », lui qui déclamait ses vers devant des foules immenses ? Ou étions-nous tombé en pleins travaux de rénovation du musée ? En effet, en 1994, devait s’ouvrir un nouveau musée dans l'immeuble entièrement vidé de sa structure pour faire place à une charpente métallique en spirale que le visiteur descend, sur un plan incliné, à la découverte de l'univers de Maïakovski. Le musée présente des documents d’archives, des photos, des manuscrits, des peintures des années 1910 / 1920, des affiches, des poèmes, des objets personnels. Bref, ce nouveau musée Maïakovski est devenu une attraction attirant les Moscovites comme les étrangers de passage. Les guides touristiques sont d’ailleurs assez dithyrambiques sur la conception du musée mais ils ont oublié de se mettre à jour : le musée est fermé depuis deux ans pour rénovation ! Encore raté ! Piètre consolation, sur l’immeuble qui donne sur la Lubyanskaya, derrière un buste du poète, une librairie de livres d’occasion présente quelques livres et affiches des fenêtres Rosta de Maïakovski, livres qu’il fallut quasiment extorquer à un libraire qui semblait vouloir ne rien vendre !

Autre misérable consolation : avoir vu la statue de Maïakovski ! En 1935, Staline décida de canoniser l’écrivain, désormais considéré comme un « poète national », en lui attribuant une place de Moscou, essayant ainsi de se débarrasser d’un révolutionnaire ne correspondant pas vraiment aux nouveaux canons artistiques du régime. Après la guerre, un concours a été lancé afin de désigner le sculpteur qui aurait l’immense privilège de représenter l'écrivain. Dix ans furent nécessaires pour réaliser et ériger, en 1958, la statue en bronze mesurant pas moins de 6 m de haut et reposant sur un socle de 85 tonnes. Réalisme socialiste oblige, Maïakovski est représenté en complet-veston, certes un peu tire-bouchonné, mais poings fermés et visage déterminé. Ce nouvel « hommage », s’il est certes quasiment indéboulonnable, n’empêchèrent pas les nouvelles autorités municipales de débaptiser la place en 1992 laquelle est dénommée désormais « place Triumfalnaya ». Le poète gène toujours !

« Je le sais :
Vous n’aimez pas les phrases creuses.
Quand vous sciez du bois, c’est pour faire des bûches
Et nous,
Que sommes-nous sinon des ébénistes,
A façonner la tête humaine, cette bûche »[2].


[1] Vladimir Maïakovski. « La flûte des vertèbres ». 1915.

[2] Vladimir Maïakovski. « Le poète, c’est un ouvrier ». 1918.

Liste des articles sur la voie navigable Moscou / Baltique

Télécharger le document intégral