Visites hongroises, ouest de la Hongrie

03 août 2016

Visites hongroises (18/18). Liste des articles.

  Riviera au bord du lac Balaton (1/18). Un lac Léman en plaine – Lieu traditionnel de villégiature L’abbaye de Tihany, témoin de l’histoire hongroise (2/18). Une église baroque – « L’épopée » du dernier roi de Hongrie Au Nord du lac Balaton, le château-fort de Sümeg et la ville baroque de Veszprém. (3/18). – L’église franciscaine de Sümeg – La ville de Veszprém A l’Ouest du Balaton, la cité thermale de Héviz et le château de Keszthely (4/18) La cité thermale d’Héviz – Le château des Festetics à Keszthely – Le... [Lire la suite]

02 août 2016

Visites hongroises (17/18). Tourisme et littérature.

Péter Esterházy. « Harmonia Cælestis » - Agota Kristof. « L’analphabète »   Mais visiter un pays ce n’est pas seulement admirer ses paysages, ses réalisations architecturales, ou sa gastronomie, c’est aussi prendre connaissance de sa littérature. Dans le cas de la Hongrie, celle-ci est fort peu connue en France. Mon libraire préféré n’a pu me fournir qu’un ouvrage autobiographique d’un universitaire émigré en France en 1956. Certes, j’avais eu connaissance et apprécié les poésies de Milan Füst (1888 /... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 juillet 2016

Visites hongroises (16/18). Nationalisme hongrois et arrogance occidentale ?

Une fierté nationale – Des appréciations européennes à l’emporte-pièce ?    Le dernier conférencier sur le thème de l’ingénierie des dispositifs de formation n’échappait pas davantage à la langue de bois, mais celle-ci se doublait de références nationalistes à peine déguisées. L’inévitable introduction à caractère historique soulignait que la Hongrie possédait des dispositifs de formation agricole bien avant la période soviétique ! Ce rappel n’était nullement anodin car le « Georgikon », une école... [Lire la suite]
29 juillet 2016

Visites hongroises (15/18). Paille et poutre de la langue de bois.

Une langue que nous pratiquons aussi, mais sous d’autres formes   L’exposé suivant était consacré à la formation à distance, sans plus d’informations concrètes : « L’enseignement tourné vers un développement durable est un processus d’apprentissage et d’enseignement étalé tout au long d’une vie humaine et qui aboutit à la création d’une couche sociale cultivée dotée d’une culture scientifique et générale et d’une capacité créative permettant de résoudre les problèmes auxquels elle est confrontée ». « Un... [Lire la suite]
27 juillet 2016

Visites hongroises (14/18). A propos de la langue de bois

Une langue de bois encore très utilisée dans les années 90   Les premières rencontres franco-hongroises, entre partenaires se connaissant mal, donnèrent lieu à une série d’interventions qui échappèrent rarement à l’utilisation de la « langue de bois ». D’un côté comme de l’autre ! La langue de bois est une forme d’expression qui consiste à proclamer des banalités, des généralités, à éluder la réalité, en n’apportant aucune information pratique. L’expression serait empruntée au russe. Aux temps du tsarisme,... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 13:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 juillet 2016

Visites hongroises (13/18). L’agriculture, l’enseignement agricole et les échanges franco-hongrois.

L’enseignement agricole dans l’adhésion à l’UE – Echanges franco-hongrois   Cette évolution de l’agriculture hongroise pose problème à l’enseignement agricole car celui-ci avait été dimensionné pour former les cadres et ouvriers spécialisés des grandes coopératives : agronomes, gestionnaires, mécaniciens, conducteurs de tracteur, vétérinaires, vachers... Mais qui fallait-il désormais former quand les questions-clefs devenaient celles de la vente de la production, sa transformation en produits élaborés, sur un marché avec... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 juillet 2016

Visites hongroises (12/18). Les évolutions de l’agriculture hongroise et la protection de la propriété foncière.

Une très grande hétérogénéité des structures d’exploitation – Une législation foncière protectrice   En 2015, à l’examen des paysages du quart Nord-Ouest, l’agriculture hongroise apparait très hétérogène : de très grandes exploitations côtoyant de minuscules et toute une série de toutes petites entreprises artisanales vivant de la transformation ou de la commercialisation de proximité des produits agricoles. Cette impression est confirmée à la lecture des fiches d’analyse du poste d’expansion économique de l’ambassade... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 juillet 2016

Visites hongroises (11/18). Des monuments commémoratifs qui rendent compte de la confusion politique en Hongrie.

Un drôle de mélange sur la place de la Liberté !   Une des plus grandes places de Budapest, la place de la Liberté, par le jeu des monuments qui y sont érigés, devient le lieu des contradictions de l’histoire hongroise. Premier monument, le plus ancien, situé dans l’axe de la place et de la Vécsey utca qui conduit au parlement, l’obélisque à la mémoire des soldats de l’Armée rouge morts pendant le siège de la ville. D’octobre 1944 à février 1945, la bataille fit rage pour libérer Budapest des armées nazies et de leurs... [Lire la suite]
19 juillet 2016

Visites hongroises (10/18). Un développement de l’architecture contemporaine à Budapest.

L’Institut français à Vizivàros – Une éclosion de réalisations d’architecture contemporaine   Dans les années 90, l’architecture moderne apparaissait peu représentée à Budapest sinon par des hôtels internationaux sur les berges du Danube et la colline de Buda, immeubles strictement fonctionnels et d’apparence plutôt peu imaginative. L’Institut Français de Budapest apparaissait alors comme une des rares constructions nouvelles. Il est situé Fö útca, au bord du Danube, dans le quartier Vizivàros, au pied de la colline de Buda... [Lire la suite]
17 juillet 2016

Visites hongroises (9/18). Budapest, styles Sécession et art-déco.

Un centre ville re-leeftée – Des trésors art-déco    « … Budapest est une ville pot-pourri. Elle est à la fois belle et laide, ostentatoire et effacée, écœurante de richesse et de misère, chargé de mille ans d’histoire et aliénante de nouveauté, luxueusement rénovée et pourrissante de délabrement, exubérante de vie et terriblement fragile »[1]. Malgré les excès architecturaux et leur ridicule, malgré cette impression de déchéance, d’abandon, de dérive, comme ces antiques palais que des héritiers désargentés,... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,