Entre Toscane du Sud et Ombrie

30 janvier 2015

Entre Toscane du Sud et Ombrie (22/22). Liste des articles.

Montepulciano, un petite Florence au Sud de Sienne (1/22). Montepulciano hésite entre Florence et Sienne - Avant de rejoindre Florence ! Montepulciano, d’églises en palais (2/22). La cathédrale – Les Palazzi Nobili Tarugi, Contucci et Avignonesi San Biagio, un chef d’œuvre de la première Renaissance (3/22). Le chef d’œuvre d’Antonio da Sangallo l’Ancien - Une grande rigueur des formes Montepulciano, partout la présence de l’histoire (4/22). Andrea Pozzo à Montepulciano - Lieu de naissance du poète Angelo Ambrogini, dit... [Lire la suite]

29 janvier 2015

Entre Toscane du Sud et Ombrie (21/22). Frontières or not frontières ?

La disparition des frontières - Eloge des prises électriques   Lors du passage des frontières européennes aujourd’hui, il n’y a plus de passeport à présenter, plus de douaniers, plus de barrière de douane et même maintenant plus de changement de monnaie ! Si l’on doit s’arrêter c’est à une barrière de péage d’autoroute ou à un comptoir d’enregistrement d’aéroport. Quelles différences entre pays européens ? La langue ? Tout le monde parle un sabir international, un anglais de cuisine, même entre Français et... [Lire la suite]
28 janvier 2015

Entre Toscane du Sud et Ombrie (20/22). De la Renaissance…

Une nouvelle vision de l'espace, du temps, de la place de l'homme   Un voyage en Toscane souligne combien nos références artistiques, urbanistiques, mais aussi notre vision de l’espace comme du temps, notre vision du monde et de la place de l’Homme, restent marquées par la période de la Renaissance. La rupture dans la représentation du monde et de la place de l’Homme qui s’est opérée alors, et dont l’Homme occupera désormais le centre, s’est traduite dans la peinture, à la fois par l’introduction de la perspective, mais aussi... [Lire la suite]
27 janvier 2015

Entre Toscane du Sud et Ombrie (19/22). Ombrie, la colline d’Orvieto.

Une situation extraordinaire - Une église qui ne l'est pas moins - L’escalier du puits de Saint Patrice   Orvieto, comme Assise et Pérouse, est située en Ombrie, une des Régions qui faisait partie des Etats de l’Eglise avant l’unification italienne. « Orvieto n’est pas de pierre : elle est d’ocre charnue sur un socle de lait caillé »[1]. Orvieto, fondée par les Etrusques, est construite au sommet d’un rocher de tuf volcanique, formant une table plane et ronde dominant la vallée de la Paglia. Elle possède une... [Lire la suite]
26 janvier 2015

Entre Toscane du Sud et Ombrie (18/22). Ombrie, Assise et son territoire.

Une visite pas toujours facile - Un paysage sculpté par l'homme et son histoire   La visite d’Assise est aujourd’hui rendue difficile compte-tenu de l’ampleur du nombre des visiteurs et des pèlerins. L’organisation des visites est, en conséquence, rigoureusement réglementée dans leurs horaires, leurs parcours. Des huissiers, ou appariteurs, surveillent leur bon déroulement, l’un d’entre eux, dispose même d’un bureau avec sonorisation duquel il lance régulièrement des « chuts ! » ou des « Silencio »... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 janvier 2015

Entre Toscane du Sud et Ombrie (17/22). Ombrie, Assise, entre raison et religion.

La ville de Saint-François - Les fresques de Giotto    « Près de là est la ville d’Assise, où je me gardais bien d’aller, craignant les stigmates comme tous les diables »[1]. De Brosses joue aux esprits libres et irrespectueux ; en réalité, il était sur le chemin du retour et avait certainement peu de temps pour faire un crochet assez conséquent dans son itinéraire. Mais, par contre, pas question pour lui de rater un bon mot ! Ayant le temps et ne souhaitant pas particulièrement faire preuve... [Lire la suite]

24 janvier 2015

Entre Toscane du Sud et Ombrie (16/22). Peruggia, Piranèse et Le Pérugin.

Un réseau de voies souterraines - Perspective et grottesques    « Pérouse est une religieuse qui cache des meurtres sous son manteau ; ou une reine d’aventure qui, dix fois tour à tour, se fait nonne et assassine, toujours dans la violence, toujours dans le remord. A Pérouse, le rouge a des ombres noires ; et la noirceur des reflets rouges »[1]. Est-ce pour mieux dissimuler ses meurtres, cette violence, que Pérouse se double d’un réseau de voies souterraines cachées sous le manteau de ses rues et... [Lire la suite]
23 janvier 2015

Entre Toscane du Sud et Ombrie (15/22). Guet-apens au lac Trasimène.

Une victoire d'Hannibal - Des capacités formidables d'assassiner ses semblables   Pour se rendre à Cortone, on longe le lac Trasimène, un des plus grands lacs d’Italie. Il fut le témoin d’une sanglante bataille de la seconde guerre punique, en 217 av JC. Hannibal, après avoir franchi les Alpes avec armes, bagages et éléphants, se dirige vers le Sud de l’Italie pour attaquer Rome. Le consul Flaminius prend alors la décision de le poursuivre, mais Hannibal s’en aperçoit et décide de tendre une embuscade sur les bords du lac. ... [Lire la suite]
22 janvier 2015

Entre Toscane du Sud et Ombrie (14/22). Où l’on croise nécessairement les Etrusques.

Chuisi, cité du peuple étrusque - L'invention de la voûte en arc   Chiusi est une petite commune de 8 000 habitants, située à une vingtaine de kilomètres de Montepulciano. Si Chiusi est aujourd’hui une petite ville modeste, elle fut, par le passé, une des douze cités du peuple étrusque connue sous le nom de Clevsi. Elle possède d’ailleurs un important musée où sont exposées les découvertes faites dans les nécropoles funéraires de la région : sarcophages en pierre calcaire, urnes cinéraires, poteries de terre cuite... [Lire la suite]
21 janvier 2015

Entre Toscane du Sud et Ombrie (13/22). Madonna del Calcinaio à Cortone.

Madonna del Calcinaio, une église de la première Renaissance - Un pays de miracles...   « Nombre infini de petites collines, dont la Toscane se compose : couverts d’oliviers, de vignes et de petites plates-bandes de blé, elles sont cultivées comme un jardin »[1]. Comme San Biagio à Montepulciano, l’église de la Madonnna del Calcinaio à Cortone est isolée dans un vallon. En cet endroit, le dimanche de Pâques de 1484, une image de la Vierge et l'Enfant, peinte sur le mur d'un réservoir de chaux utilisé pour le... [Lire la suite]