Quelques villes du sud de la Bohême

26 février 2017

Tchéquie - De quelques villes du sud de la Bohême (11/11). Liste des articles.

  Frontières, limites et différences (1/11). Des frontières passoires – Mais qui marquent des différences La région du Chodsko et Domažlice (2/11). Une région historiquement différente – Une organisation particulière des villages La petite ville de Tábor et les inévitables knedliky (3/11). Les Hussites de Tábor - Les knedliky, une affaire de famille La salle de bal du château de Český Krumlov (4/11). Un château baroquisé – Une salle entièrement peinte de personnages en trompe l’œil Český Krumlov, de la peinture à... [Lire la suite]

24 février 2017

Tchéquie - De quelques villes du sud de la Bohême (10/11). České Budějovice et équipement touristique.

La grande place de České Budějovice - Un développement progressif des équipements touristiques   Jusqu'en 1918, la ville faisait partie de la monarchie autrichienne sous le nom de Budweis. Avec la déclaration de la République Tchécoslovaque, faisant suite au traité de Saint-Germain-en-Laye, la ville perd son nom allemand et acquiert son appellation tchèque actuelle. Au centre, la vaste place « Přemysl Otakar II » a été aménagée en 1265. C'est un carré parfait, de 133 mètres de côté, entourée de vieilles... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 février 2017

Tchéquie - De quelques villes du sud de la Bohême (9/11). Telč et les colonnes mariales de Bohême.

Un monument baroque – Une initiative d’origine espagnole   Cet été là, nous sommes accueillis à Telč, sur la place Zachariáš-de-Hradec, par le « Diexieland jazz band » de Telč, une clarinette, une trompette, un trombone à coulisse, un tuba, une guitare, une contrebasse, un orgue électrique et une batterie, lequel Jazz-band joue pour les habitants et les rares touristes. Et, ma foi, cet orchestre amateur ne se débrouille pas plus mal, et même plutôt mieux, que les orchestres professionnels que nous avions pu entendre... [Lire la suite]
20 février 2017

Tchéquie - De quelques villes du sud de la Bohême (8/11). Le monastère de Zlatá Koruna et les épines de la couronne.

Une précieuse relique – Objet de marchandages politiques ou financiers ?   Le monastère de Zlatá Koruna (Couronne d’Or) est situé à 8 km au Nord de Český Krumlov. La légende veut que le monastère ait été fondé par le roi de Bohême Přemysl Otakar II, en 1263, en remerciement de la bataille victorieuse de Kressenbrunn contre le roi de Hongrie. Le roi y fit venir les cisterciens de la plus importante abbaye autrichienne de Heiligenkreuz, accorda au monastère de vastes terrains et offrit une épine de la couronne... [Lire la suite]
18 février 2017

Tchéquie - De quelques villes du sud de la Bohême (7/11). Une farce au théâtre pivotant de Český Krumlov.

Un étrange théâtre de plein-air aux gradins pivotants – Et une non moins étrange polémique avec les technocrates de l’UNESCO   Le théâtre de plein-air de Český Krumlov est une nouvelle tentative, moderne, de renouveler l’architecture du théâtre. Il s’agit d’un amphithéâtre en gradins situé dans le jardin à la française du château des Schwartzenberg. Pour permettre l’utilisation de décors naturels différents, l’architecte a imaginé la construction de gradins pouvant tourner sur eux-mêmes. Grâce à un moteur, l’ensemble des... [Lire la suite]
16 février 2017

Tchéquie - De quelques villes du sud de la Bohême (6/11). Le baroque et les personnages en trompe-l’œil.

De Mantegna à Andrea Pozzo    « Ce goût de l’homme pour le faux-semblant… Les innombrables façons de faire de l’art »[1]. Je connais peu d’autre ensemble de personnages peints en trompe-l’œil aussi important que celui de Český Krumlov, mais il existe de nombreux exemples de compositions dans lesquelles apparaissent des personnages peints grandeur nature. Le plus ancien, peut-être, aurait été réalisé par Andrea Mantegna (1431 / 1506), à Mantoue, dans la décoration de la chambre des époux du château... [Lire la suite]

14 février 2017

Tchéquie - De quelques villes du sud de la Bohême (5/11). Český Krumlov, de la peinture à l’écriture.

Ce que disent Rainer Maria Rilke et Elsa Triolet de la salle de bal du château de Český Krumlov   Inspiré généralement par les personnages de la Comedia dell’arte à l’italienne et à la française, Josef Lederer anime les murs de la salle de bal avec fantaisie. Il y peint certes des Pierrots et des Colombine mais aussi toutes sortes de personnages, les uns masqués et vêtus selon la mode de la cour, ou habillés en ottomans en chinois, voire en habits régionaux. Tout ce petit monde se comporte comme s’il était invité à une fête... [Lire la suite]
12 février 2017

Tchéquie - De quelques villes du sud de la Bohême (4/11). La salle de bal du château de Český Krumlov.

Un château baroquisé – Une salle entièrement peinte de personnages en trompe l’œil   Lors de notre premier passage à Český Krumlov, au début des années 90, les touristes étaient fort rares et les possibilités d’hébergement plus encore ! Le choix était simple : un seul hôtel, très luxueux et très cher, ou le logement chez l’habitant, du moins les quelques-uns qui avaient commencé à flairer la bonne aubaine du tourisme venant d’Europe de l’Ouest et qui avaient des chambres disponibles. Český Krumlov est une petite... [Lire la suite]
10 février 2017

Tchéquie - De quelques villes du sud de la Bohême (3/11). La petite ville de Tábor et les inévitables knedliky.

Les Hussites de Tábor - Les knedliky, une affaire de famille   Au lendemain de la Révolution de velours, un ami pragois nous avait invité, un dimanche après-midi, à aller rendre visite à ses parents dans un petit village de la région de Tábor. La ville de Tábor, fondée en 1420, a joué un certain rôle dans l’histoire de la Tchécoslovaquie. Elle tire son nom de celui d’une montagne de Palestine où la bible situe la transfiguration du Christ. De fait, à sa création, la ville était destinée à abriter une communauté hussite... [Lire la suite]
08 février 2017

Tchéquie - De quelques villes du sud de la Bohême (2/11). La région du Chodsko et Domažlice.

Une région historiquement différente – Une organisation particulière des villages   La barrière naturelle des montagnes de Bohême n’avait pas empêché les populations allemandes de la franchir et de s’implanter sur leur flanc Est, dans la région dite des Sudètes. Or, aussi curieux que cela puisse paraître, le seul endroit où la limite linguistique a continué de correspondre à la barrière naturelle c’est précisément à l’endroit le plus commode pour circuler, le col de Folmava ! C’est que la région est habitée par une... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,