La Basse-vallée de la Medjerda et ses aménagements hydraulisques

25 octobre 2018

Tunisie - La Basse vallée de la Medjerda (13/13). Liste des articles

  Présentation géographique et historique (1/13).Un fleuve permanent au débit irrégulier – Des aménagements hydrauliques anciens Utique, des ruines jardinées (2/13). Souvenirs des guerres puniques et de Caton le Jeune – Des ruines peu spectaculaires mais charmantes Panorama sur la campagne d’Hamilcar Cabra contre les mercenaires (3/13). « C'était à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d'Hamilcar…» Ghar-el-Melh, souvenir des corsaires barbaresques (4/13). Une rade convoitée par les assaillants... [Lire la suite]

23 octobre 2018

Tunisie - La Basse vallée de la Medjerda (12/13). Vers une gestion participative ?

Difficile cohabitation entre participation et dictature   « Mais si (les paysans) ne se mettent pas en mouvement et n’apprennent pas à penser, les plus beaux systèmes d’irrigation ne leur serviront à rien »[1]. Dans la mise en œuvre des grands périmètres irrigués tunisiens, les paysans n’ont jamais été associés à l’étude du projet et leur avis n’a même jamais été sollicité. Il s’agissait pour le pouvoir colonial, puis pour le gouvernement tunisien, d’arriver au plus vite à l’autosuffisance alimentaire avec la... [Lire la suite]
21 octobre 2018

Tunisie - La Basse vallée de la Medjerda (11/13). Une gestion lourde répondant de moins en moins aux besoins des agriculteurs.

Contrôle, centralisation et nécessaires adaptations aux évolutions   (1)          Après une série de mesures physiques sur le fonctionnement du système de distribution d’eau dans les parcelles, leur analyse permet de conclure que généralement le gestionnaire du réseau dispose de plus d’eau que n’en utilisent les paysans auprès du réseau. Ceux-ci ont d’ailleurs tendance à réduire leur consommation en eau soit en développant des cultures en sec, oliviers, céréales ou fourrages, soit en utilisant des... [Lire la suite]
19 octobre 2018

Tunisie - La Basse vallée de la Medjerda (10/13). Heurs et malheurs de Souleymane.

Une monnaie non convertible – Il faut parfois savoir tenir sa langue   L’un des participants à l’analyse du périmètre irrigué, Souleymane, est arrivé à Tunis les poches bourrées de francs CFA[1] afin de pouvoir payer tout à la fois les frais d’hébergement, de pension et de participation au séminaire. Mais, ce qu’ignorait Souleymane, c’est qu’après la dévaluation de 1994, le franc CFA était désormais inconvertible afin d’éviter les exportations de capitaux des pays d’Afrique de la zone franc par valises entières.  A son... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 octobre 2018

Tunisie - La Basse vallée de la Medjerda (9/13). « Souvenirs, souvenirs... ».

Une fin d’emploi qui n’était peut-être pas celle qui avait été rêvée   (1]           Avec un collègue tunisien, nous devons résoudre une obscure question matérielle : une mise à disposition d’un véhicule et de son chauffeur ! Un problème clef qui exige bien évidemment le jugement et la décision de la plus haute autorité administative. La secrétaire de l’autorité compétente est une dame plutôt âgée, aux formes lourdes, habillée de noir, aux cheveux ternes et... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 octobre 2018

Tunisie - La Basse vallée de la Medjerda (8/13). Petits problèmes pratiques d’organisation.

Bakchich et allouch   Ce n’est pas seulement avec la restauration que notre organisation basée sur l’autonomie des étudiants pose question. La logistique des déplacements n’en est pas moins un nœud de difficultés les plus diverses. Théoriquement, cinq véhicules devraient être à notre disposition tous les matins, pour toute la journée, afin de nous permettre d’effectuer des enquêtes de terrain. Outre que les chauffeurs arrivent rarement à l’heure, il manque souvent un ou deux véhicules dont on ne sait pas très bien où ils sont... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 octobre 2018

Tunisie - La Basse vallée de la Medjerda (7/13). Un fonctionnement centralisé et hiérarchisé.

Autonomie pédagogique et centralisation administrative   Pour effectuer l’analyse-diagnostic d’un des périmètres irrigués de la basse vallée de la Medjerda, nous sommes accueillis dans un établissement de formation professionnelle continue situé dans un petit village, à une vingtaine de kilomètres du centre de Tunis, au Nord-ouest, sur l’ancienne route de Bizerte, dans la plaine de l’oued Medjerda.  Bien qu’il soit récent, moins d’un demi-siècle, le centre a néanmoins une longue histoire derrière lui qui illustre... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 octobre 2018

Tunisie - La Basse vallée de la Medjerda (6/13). Etude du périmètre irrigué de la basse vallée de la Medjerda.

Problèmes et contradictions dans la gestion de l’eau   A partir de 1987, avec l'avènement du nouveau président de la République tunisienne Ben Ali[1], la tendance à la décentralisation est plus marquée : le gestionnaire du réseau doit progressivement assurer une gestion économique équilibrée, l'Etat souhaitant diminuer ses subventions. En 1990, les compétences de l’office de développement du périmètre irrigué sont transférées aux Commissariat Régionaux de Développement Agricole (CRDA) créés sur la base des différents... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 octobre 2018

Tunisie - La Basse vallée de la Medjerda (5/13). L’aménagement hydraulique de la Basse Vallée de la Medjerda.

Caractéristiques générales de la zone   « Ce pays (je parle des environs de Tunis), à dix ou douze lieues, n’est qu’un composé de très belles plaines, coupées par des coteaux et de petites montagnes couvertes de romarins, de lentisques et de quelques autres plantes »[1]. La Basse Vallée de la Medjerda constitue la première expérience d’aménagement hydraulique agricole de très grande ampleur en Tunisie. Le début du projet d’aménagement date de 1946 avec la création de l’Office de Mise en Valeur de la Medjerda. ... [Lire la suite]
07 octobre 2018

Tunisie - La Basse vallée de la Medjerda (4/13). Ghar-el-Melh, souvenir des corsaires barbaresques.

Une rade convoitée par les assaillants espagnols et les pirates barbaresques   Ghar-el-Melh est une rade située non loin de Tunis, à l’Ouest de l’embouchure de l’oued Medjerda, composée d’un vaste bassin, avec une passe étroite et difficile, dominée à l’Ouest par le Djebel Nadour. « Entre la ville de Biserte et le promontoire de Carthage, il y a un port désert qu’on nomme ordinairement Port Farine, ou Gar el Mehla, où l’on voit d’un côté les ruines d’une ancienne ville qu’on dit être Utique si fameuse par la mort de... [Lire la suite]