28 janvier 2016

Promenades dans Rome par quartiers

"Il est une aute façon de voir Rome, beaucoup plus régulière et surtout beaucoup plus commode : elle consiste à examiner tout ce qu'un quartier présente de curieux avant de passer à un autre"  Stendhal. 1829.    - BORGO - Au pied du Vatican : Le pont Saint-Ange / Le château Saint-Ange / La spina del Vaticano / La place Saint-Pierre / La scala reggia / La basilique Saint-Pierre / Le baldaquin et la Gloire / Les cénotaphes d’Urbain VIII, Alexandre VII et Alexandre VIII / Santo Spiroto in Sassia - CAMPO... [Lire la suite]

05 décembre 2015

Autriche - Entre admiration et exaspération (5/14). L’abbaye de Saint-Florian.

Exemple du baroque autrichien – une abbaye-palais impérial   Après le « classicisme » des villas d’Andrea Palladio (1508 / 1580) visitées en Vénétie, nous sommes confronté, cette année-là aux délires ornementaux du baroque autrichien au monastère de Saint Florian, près de Linz. Le baroque est l’expression artistique du mouvement de la contre-réforme catholique qui s’épanouit notamment en Italie et en Europe centrale après la victoire des armées impériales contre les armées protestantes à la bataille de la Montagne... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 décembre 2015

Autriche - Entre admiration et exaspération (2/14). Salzbourg, des chefs d’œuvre baroques peu visités.

Un site remarquable – Un château Mirabel à ne pas manquer   Nous étions désormais un peu réconciliés avec Salzbourg, mais restions néanmoins prudent. Au cours de cette visite, comme des suivantes, nous avons donc revisité les différents monuments de la ville avec moins d’appréhension et peut-être moins d’à-priori négatifs. Il nous a semblé alors que le côté « Mozart-Land » s’était adouci, sans être gommé néanmoins, avec également une fréquentation moins importante. Est-ce le souvenir qui s’exagère ou un... [Lire la suite]
24 novembre 2015

Madère - Un confetti dans l'océan (9/9). Liste des articles.

  Un confetti dans l’océan (1/9). Un éden ? – Pour les touristes plus que pour les autochtones ? Une capitale de poche (2/9). Un petit air colonial – Un voyageur célèbre, Christophe Colomb Marcher en montagne sans jamais monter ni descendre ! (3/9). Les levadas, de petits canaux d’irrigation en courbes de niveau – Des sentiers agréables de randonnée Une succession de crises agricoles liées à la monoculture d’exportation (4/9). La canne à sucre – Le vin – La banane Le baroque madérin (5/9). Des réalisations... [Lire la suite]
20 novembre 2015

Madère - Un confetti dans l'océan (5/9). Le baroque madérien.

Des réalisations nombreuses – Modestes mais inscrites dans l’art de leur époque   Les églises construites aux XVIIe et XVIIIe siècles grâce aux revenus de l’exportation du sucre de canne en Europe, témoignent à la fois de l’importance des capitaux alors en circulation, des richesses accumulées et de l’avènement d’un art nouveau, l’art baroque au XVIIIe siècle. La caractéristique du baroque à Madère réside dans une décoration extérieure généralement sobre, voire même très sobre à l’exemple du baroque portugais. Corniches,... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 novembre 2015

Sicile - Palerme et le Val di Mazara (35/35). Liste des articles.

Couscous partie à San Vito lo Capo (1/35). Le couscous dans sa capitale mondiale ! Arrivée à Palerme (2/35). Monument au juge Giovanni Falcone – Lutte anti-mafia Palerme, des trésors culturels inestimables à l’abandon (3/35). Les « Quattro Canti » - Vols et pillages des richesses culturelles Une population largement abandonnée à elle-même (4/35). Occupations illégales et ramassage des ordures Une histoire d’invasions étrangères successives (5/35). Une... [Lire la suite]

21 octobre 2015

Sicile - Palerme et le Val di Mazara (21/35). Influences espagnoles.

Promenade baroque    « Trapani, jolie ville bien bâtie de dix huit à vingt mille âmes a un port qui fut célèbre dans l’antiquité & qui est encore après ceux de Palerme & de Messine l’un des plus fréquentés de la Sicile »[1]. De son passé portuaire et commercial, Trapani conserve un très riche patrimoine architectural et, comparativement à Palerme, plutôt bien conservé malgré les bombardements de la seconde guerre mondiale. Dans la Via Garibaldi, ex « Rua Nueva » : le palais... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 octobre 2015

Sicile - Palerme et le Val di Mazara (11/35). Le baroque sicilien, le Palais Valguarnera Gangi.

Révolution à Palerme – Expédition des Mille   Dans les petites ruelles de la Kalsa, le quartier le plus ancien de Palerme où les Arabes avaient construit leur citadelle, il faut beaucoup de chance pour trouver le Palais Valguarnera Gangi. Il est situé sur une petite placette, Piazza Croce dei Vespri, en face du couvent de Santa Anna rénové et accueillant une galerie d’Art moderne. C’est dans ce palais que se déroule la fameuse scène du bal du film « Le Guépard » de Luchino Visconti (1963), avec Burt Lancaster,... [Lire la suite]
10 octobre 2015

Sicile - Palerme et le Val di Mazara (10/35). Autre écaille de l’oignon palermitain, le baroque.

Le baroque sicilien - Une influence espagnole   « Je ne vous dirai pas que les arts soient ici dans leur enfance ils semblent au contraire y être dans leur vieillesse dans leur caducité. C’est un goût chargé, usé qui décèle des efforts pour s’éloigner de la nature »[1]. Colonie espagnole, la Sicile est marquée très tôt par le pouvoir et l’influence de la Compagnie de Jésus, créée en 1540 par l’Espagnol Ignace de Loyola. Les églises jésuites de Sicile vont être bâties sur le modèle du Gesù de Rome dont les plans... [Lire la suite]
20 février 2015

Promenades dans Vienne (6/24). … mais aussi, le baroque de la Pestsaüle ou de la Donner-Brunnen.

La colonne de la peste - La fontaine de la place du Neuermarkt, ou Donner-Brunnen   Le « Graben » est la plus célèbre place de Vienne, bordée de commerces de luxe. La « Pestsäule », c’est-à-dire la colonne de la peste, en son centre, rappelle aux multiples badauds la terrible maladie qui ravagea la ville en 1679. Edifiée par Léopold Ier, elle rend hommage aux 100 000 victimes de l’épidémie. Les « colonnes de la peste » sont fréquentes dans cette partie de l’Europe. En Bohème, à Telc, nous... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,