16 septembre 2017

Richesse des Pouilles et de l'Apulie (24/24). Liste des articles.

  Les Pouilles et « La Stupeur du monde » (1/24). Une région à la très grande richesse historique - Frédéric II de Hohenstaufen Les châteaux de Frédéric II en Apulie (2/24). Des résidences pour une royauté itinérante et pour contrôler les territoires Le très étonnant Castel del Monte (3/24). Ni forteresse, ni séjour princier, ni résidence de chasse, alors quoi ? Stupor Mundi en bande dessinée ! (4/24). Une lutte entre démarche scientifique analytique et croyance religieuse basée sur des textes sacrés ... [Lire la suite]

14 septembre 2017

Richesse des Pouilles et de l'Apulie (23/24). Quel avenir pour la culture des oliviers dans les Pouilles ?

Une bactérie tueuse – Un traitement qui passe par l’élimination des arbres malades ?   Les principaux lieux de culture de l'olivier en Italie sont les régions des Pouilles, la Sicile et la région calabraise. Loin derrière viennent ensuite les régions de Toscane, l'Ombrie et la Ligurie. Les Pouilles avec la Sicile fournissent, à elles seules, la moitié des olives produites en Italie. L'Italie est le deuxième producteur au monde d'huile d'olive, après l'Espagne et avant la Grèce, avec une part de marché d'environ 20%. ... [Lire la suite]
12 septembre 2017

Richesse des Pouilles et de l'Apulie (22/24). Lecce – San Matteo, Santa Chiara et Santa Croce.

Un baroque aux décorations échevelées   L’église San Matteo a été construite sur les dessins de l’architecte leccese Achille Larducci, un neveu du grand architecte baroque romain Francesco Borromini (1599 / 1667). La première pierre de l’église a été posée en 1667 par l'évêque Luigi Pappacoda et l’église a été achevée en 1700. Contrairement aux autres églises baroques de la région dont les façades jouent généralement assez peu sur les effets de surfaces avec courbes et contre-courbes, la façade de San Matteo est... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 septembre 2017

Richesse des Pouilles et de l'Apulie (21/24). Lecce - La place de la Cathédrale (Piazza del Duomo).

Une concentration de la vie ecclésiastique et religieuse, symbole du pouvoir de l’archevêque   La politique de grands travaux d’embellissement des évêques de Lecce, contribuant à assoir leur autorité sur la ville, est particulièrement sensible avec la place de la cathédrale. La place, modifiée et complétée à plusieurs reprises, remonte au temps de l'évêque Girolamo Guidano (1420 / 1425). Elle est entourée de bâtiments formant une cour monumentale, carrée, ne comportant qu'une seule ouverture au Nord. Elle est délimitée par... [Lire la suite]
08 septembre 2017

Richesse des Pouilles et de l'Apulie (20/24). Martina Franca - Piazza Santa Immaculata et église Santo Domenico.

Lecce, le baroque triomphant.    « Lecce, ville de pierre tendre où le baroque en s’ordonnant, comme la poésie dans l’hexamètre, ne s’était pas énervé »[1]. A la Renaissance, Lecce devient la capitale officielle de la Terre d'Otrante. Avant, Lecce était une ville moyenne construite autour d'un château restructuré et renforcé par Charles Quint en 1539 / 1549 avec l’édification de quatre bastions, de courtines, le tout entouré d’un profond fossé. La ville connut alors une période d'essor et... [Lire la suite]
06 septembre 2017

Richesse des Pouilles et de l'Apulie (19/24). Martina Franca - Piazza Santa Immaculata et église Santo Domenico.

Un baroque sans excès    Une très jolie place succède à la place du Plébiscite, la piazza Maria Immaculata, ou place des arcades. Elle est bordée de deux côtés par une colonnade en hémicycle occupée par des cafés et restaurants. Cette structure enveloppante, semi-elliptique, a été construite en 1854 par l'architecte de Tarente, Davide Conversano, pour répondre à l'initiative audacieuse d'un prêtre, Giacomo Fedele, qui avait commandé, sur ses propres deniers, la création d’un espace public destiné aux activités... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 septembre 2017

Richesse des Pouilles et de l'Apulie (18/24). Martina Franca, le baroque charmant.

Un baroque acceptable pour des Français biberonnés au cartésianisme et au classicisme   Martina Franca est une petite ville qui s’est adonnée assez tardivement aux joies du baroque, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. A Martina Franca, l’église de San Domenico est de 1753, celle du Carmel de 1758, la porte de San Stefano de 1764 et la basilique San Martino de 1767. Ces dates correspondent à un moment charnière, celui où le style rococo jette ses derniers feux sur l’Europe et où c’est un nouveau style qui va émerger, le... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 septembre 2017

Richesse des Pouilles et de l'Apulie (17/24). Le baroque dans les Pouilles.

Du style roman au style baroque sans intermédiaire ?   Le dernier représentant de la Maison angevine meurt en 1480 et « ses droits » sur le royaume de Naples passent alors au royaume de France où règne Louis XI. La royauté française va alors essayer de faire valoir « ses droits » pendant près de 80 ans en menant dans toute la péninsule italienne une série de guerres meurtrières, ravageant les régions, décimant les populations, guerres qui seront terriblement onéreuses, et qui se termineront... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 août 2017

Richesse des Pouilles et de l'Apulie (16/24). Les trulli d’Alberobello.

Des constructions qui remontent dans la nuit des temps – Un temps où la main d’œuvre ne coûtait rien   Les trulli sont des habitations de pierre, réalisées sans mortier (pierre sèche), selon une technique héritée de la préhistoire et toujours utilisée dans la région[1]. Les habitations sont composées de plusieurs cellules rectangulaires chacune surmontée d’un toit conique de pierres sèches. La plus grande de ces cellules,  dont l'entrée est couverte d'un fronton, est à usage de lieu de vie ; une, deux, voire... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 août 2017

Richesse des Pouilles et de l'Apulie (15/24). Monopoli, un carrefour très fréquenté.

Les invasions se suivent et ne se ressemblent pas – Un miracle qui tombe à point nommé   Le nom de la ville provient du grec « monos-polis » (« ville unique »). Monopoli a subit successivement l’influence des Lombards, puis de Byzance. En 1044 elle fut conquise par les Normands puis passa sous le gouvernement des Angevins en 1266. Au XVIe siècle elle fut occupée alternativement par les Espagnols et les Vénitiens. L'occupation vénitienne, débutée en 1484, a marqué une période de croissance économique et de... [Lire la suite]