12 septembre 2017

Richesse des Pouilles et de l'Apulie (22/24). Lecce – San Matteo, Santa Chiara et Santa Croce.

Un baroque aux décorations échevelées   L’église San Matteo a été construite sur les dessins de l’architecte leccese Achille Larducci, un neveu du grand architecte baroque romain Francesco Borromini (1599 / 1667). La première pierre de l’église a été posée en 1667 par l'évêque Luigi Pappacoda et l’église a été achevée en 1700. Contrairement aux autres églises baroques de la région dont les façades jouent généralement assez peu sur les effets de surfaces avec courbes et contre-courbes, la façade de San Matteo est... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 septembre 2017

Richesse des Pouilles et de l'Apulie (21/24). Lecce - La place de la Cathédrale (Piazza del Duomo).

Une concentration de la vie ecclésiastique et religieuse, symbole du pouvoir de l’archevêque   La politique de grands travaux d’embellissement des évêques de Lecce, contribuant à assoir leur autorité sur la ville, est particulièrement sensible avec la place de la cathédrale. La place, modifiée et complétée à plusieurs reprises, remonte au temps de l'évêque Girolamo Guidano (1420 / 1425). Elle est entourée de bâtiments formant une cour monumentale, carrée, ne comportant qu'une seule ouverture au Nord. Elle est délimitée par... [Lire la suite]
08 septembre 2017

Richesse des Pouilles et de l'Apulie (20/24). Martina Franca - Piazza Santa Immaculata et église Santo Domenico.

Lecce, le baroque triomphant.    « Lecce, ville de pierre tendre où le baroque en s’ordonnant, comme la poésie dans l’hexamètre, ne s’était pas énervé »[1]. A la Renaissance, Lecce devient la capitale officielle de la Terre d'Otrante. Avant, Lecce était une ville moyenne construite autour d'un château restructuré et renforcé par Charles Quint en 1539 / 1549 avec l’édification de quatre bastions, de courtines, le tout entouré d’un profond fossé. La ville connut alors une période d'essor et... [Lire la suite]
02 septembre 2017

Richesse des Pouilles et de l'Apulie (17/24). Le baroque dans les Pouilles.

Du style roman au style baroque sans intermédiaire ?   Le dernier représentant de la Maison angevine meurt en 1480 et « ses droits » sur le royaume de Naples passent alors au royaume de France où règne Louis XI. La royauté française va alors essayer de faire valoir « ses droits » pendant près de 80 ans en menant dans toute la péninsule italienne une série de guerres meurtrières, ravageant les régions, décimant les populations, guerres qui seront terriblement onéreuses, et qui se termineront... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,