29 juin 2015

Souvenirs et impressions de Louisiane (15/15). Liste des articles.

A comme Américanophilie et anti-américanisme (1/15). Les temps changent - Des « libérateurs » aux « occupants » puis aux « impérialistes » A comme Automobiles et American ways of life (2/15). Automobiles et automatismes – Conduire, c’est passer dans un film américain C comme Contrastes (3/15). Contrastes urbanistiques, sociaux et comportementaux E comme Espaces géographiques (4/15). Un « grand » pays – Une appréhension différente de l’espace G comme Gastronomie… et obésité (5/15). Aucune... [Lire la suite]

28 juin 2015

Souvenirs et impressions de Louisiane (14/15). S comme Supériorité américaine… vers un monde multipolaire !

Les Etats-Unis ne sont plus ce qu’ils étaient – Bientôt le temps de la « vieille Amérique » ?   « America (...), c’est un mot robuste, puissant, viril, idéal pour désigner un pays jeune, un peuple fort, en plein essor... » [1]. La puissance américaine est mitée. La pauvreté s’affiche partout, sauf au centre de Washington D.C, encore que, même là, il ne faut pas aller bien loin pour tomber dans des quartiers misérables, un pâté de maison après la « pièce montée » du bâtiment du Congrès... [Lire la suite]
27 juin 2015

Souvenirs et impressions de Louisiane (13/15). S comme Ségrégation raciale.

Une ségrégation ancienne – Organisée désormais par couronnes urbaines concentriques   Des grandes plantations du Sud, il ne reste en Louisiane que quelques très belles résidences antebellum qui soulignent le luxe dans lequel vivaient les riches planteurs. La cuisine n’était, bien sûr, pas située dans la demeure du planteur, mais dans une maisonnette annexe où s’activaient cuisiniers et domestiques noirs. Pour s’assurer que le serveur ne profitait pas du trajet pour goûter à la soupe ou manger un morceau de viande, celui-ci... [Lire la suite]
26 juin 2015

Souvenirs et impressions de Louisiane (12/15). R comme Religiosité.

Une pratique religieuse forte – Une croyance à l’universalité de ces pratiques   Pour un Européen, mais surtout pour un Français habitué à la laïcité de la vie publique, un des éléments les plus étonnants de la vie américaine est celui de l’importance de l’implantation religieuse et de l’utilisation des références bibliques. Partout les églises pullulent et poussent comme champignons après la rosée... églises catholiques, réformées, baptistes, des Saints du septième jour, presbytériennes, méthodistes, luthériennes,... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 juin 2015

Souvenirs et impressions de Louisiane (11/15). P comme Provincialisme louisianais.

Une vie culturelle tristounette – Un attrait pour le paraître et les styles passés   Bâton Rouge, capitale de la Louisiane, trois cent mille habitants, et rien à voir : des quartiers infinis de villas en bois entourées d’un gazon. Au centre ville, les modestes « tours » de Downtown apparaissent ridicules et totalement écrasées par l’énorme pont sur le Mississippi qui permet aux bateaux de haute mer de remonter le fleuve. Le médiocre « quartier des affaires », terne, sans grâce, côtoie raffineries et... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 juin 2015

Souvenirs et impressions de Louisiane (9/15). M comme Musique

Déception sur le jazz vivant de No’Leans – Un conservatoire du jazz – De nouveaux espoirs   La Nouvelle-Orléans, c’est aussi bien entendu le jazz. C'est ici qu'est né cette musique au tournant du XXe siècle avant de se développer à Chicago. C’est la patrie du pianiste Jelly Roll Morton, du clarinettiste Sidney Bechet et des trompettistes King Oliver et Louis Armstrong. Musique d’orchestres de rue, c’est une musique collective qui prime sur les solistes. Les  cuivres y ont un rôle-clef : la trompette joue le thème... [Lire la suite]

21 juin 2015

Souvenirs et impressions de Louisiane (7/15). L comme Louisiane… et Nouvelle-Orléans.

Une « présence » française finalement peu visible – Mais une face cachée non négligeable   Même si la création de la Nouvelle-Orléans revient à Jean Baptiste Le Moyne de Bienville en 1718, les Français n’y restèrent que peu de temps. En 1762, Louis XV cède la rive gauche du « Mee-zee-see-bee », le « Père des Eaux », aux Espagnols puis, en 1763, la rive droite aux Anglais. Si la Louisiane est rétrocédée à la France en 1800 elle est revendue aux Etats-Unis par Napoléon Bonaparte en 1803. Bref, la... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 juin 2015

Souvenirs et impressions de Louisiane (6/15). H comme Histoire.

Une vision mythifiée de l’histoire – Sans respect des traces plus récentes – Des lieux d’histoire devenus parcs d’attraction   Curieux rapport à l’histoire que celui des Américains[1]. A la plantation de « Oak Alley », à Vacherie, une magnifique maison antebellum (c’est à dire d’avant la guerre de sécession) construite par les descendants d’Antoine Crozat, secrétaire de Louis XV, vous êtes attendus, après l’allée de 28 chênes plantés vers 1830, par une guide en costume fin de siècle, avec jupe à crinoline, gants et... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 juin 2015

Souvenirs et impressions de Louisiane (3/15). C comme Contrastes.

Contrastes urbanistiques, sociaux et comportementaux    « On va te renseigner tout de suite sur ce que c’est que les Américains ! C’est tout millionnaire ou tout charogne ! Y a pas de juste milieu ! »[1]. La France, vis à vis des Etats-Unis, apparaît comme un pays « moyen », où tout semble très « moyen ». Aux U.S.A, les différences vous sautent aux yeux tant elle se manifestent très fortement et ouvertement. Quartiers de très grosses villas avec frontons, colonnes, piscines et parkings... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 mai 2014

Cuba, oriente (18/34). Gustav, Ike, Paloma et Katrina... et rôle des autorités nationales.

Des cyclones dévastateurs - Aux dégâts limités grâce à la gestion des autorités nationales - L'exemple n'est pas flatteur pour les USA   L’automne 2008 aura été terrible pour Cuba, avec son cortège de cyclones, de raz de marée et de tempêtes tropicales. Si la saison des ouragans est traditionnelle dans cette région des Caraïbes celle de 2008 aura été la pire de ces dernières années. Les ouragans les plus violents ont été Gustav (fin août), Ike (début septembre) et Paloma (novembre). Les dégâts matériels ont été très... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,