27 février 2018

Allemagne en diagonale, de Cologne à Nüremberg (14/24). Wurtzbourg / Würzburg (Bavière) - Des chefs d’œuvre rococo.

La Käppele et la Résidence – Rococo et illusion   Sur l’autre rive du Main, perchée sur une colline voisine de celle de la forteresse, la Käppelle, l'église de la Visitation, domine la ville de Wurtzbourg. Elle a été érigée entre 1748 et 1750 sur des plans de Johann Balthasar Neumann (1687 / 1753), le grand architecte baroque allemand. Les plans de Neumann remontent à 1736 et prévoyaient la construction de l'église à côté d’une petite chapelle de bois de pèlerinage du XVIIe siècle. La façade est simple, très haute,... [Lire la suite]

15 septembre 2014

Allemagne Bavière (14/14). Liste des articles.

  Autour de la Forêt bavaroise (1/14). Peu de guides touristiques en français, mais aussi peu de touristes français Straubing – Baroque, bière et culotte de cuir (2/14). Les œuvres des frères Asam – La fête de la bière et ses tenues caractéristiques Straubing - Art et histoire (3/14). Peintures et sculptures comme représentation d’une histoire – La révolution abstraite Regensburg ou Ratisbonne - La francisation des toponymes (4/14). La francisation des noms étrangers – La cathédrale Saint-Pierre et le sourire de l’ange... [Lire la suite]
12 septembre 2014

Allemagne Bavière (11/14). Munich, entre rococo, néo n’importe quoi et modernité.

Des frères Asam aux grands stades sportifs   Impossible de passer à Munich, même rapidement, sans aller admirer l’église Saint-Jean-Népomucène (1733 / 1746), le chef d’œuvre rococo des frères Asam, Cosmas Damian et Egid Quirin. L’espace disponible était étroit et en longueur, entre deux hauts immeubles. Ils ont su néanmoins tirer parti de ce volume difficile. La lumière pénètre profondément dans l’église grâce à la vaste verrière et l’œil-de-bœuf de la façade et, plus subtilement, derrière l’autel, par un autre œil-de-bœuf... [Lire la suite]
06 septembre 2014

Allemagne Bavière (5/14). Regensburg - La vieille chapelle, un chef d’œuvre rococo.

Une décoration exubérante – Une œuvre à finalités politiques ?   Le duc Henri IV de Bavière, futur empereur Romain-germanique sous le nom d’Henri II, dit « Le boiteux » (973 / 1024), rétablit la collégiale de Notre-Dame de la Vieille Chapelle, en 1002, laquelle avait été fondée par Louis le Germanique, en 875, qui en avait fait sa chapelle palatiale. Le bâtiment actuel date du XIIe siècle pour la nef romane et du XIVe pour le chœur gothique. Pour préparer dignement le 750e anniversaire de l’accession d’un duc... [Lire la suite]