11 juillet 2020

San Saba - Entre parcs et jardins (6/12). Au début de la via Appia antica.

Sur le chemin de Saint-Pierre jusqu’à l’endroit où il aurait décidé de retourner à Rome et d’affronter son destin   Le Censeur Appius Claudius Caecus [1] a pris l’initiative de faire construire une route, en 312 avant JC, pour conduire de la Porta Capena (derrière le cirque Maxime) jusqu’à Capoue, soit 195 km. Elle fut ensuite prolongée jusqu’à Brindisi dans les Pouilles. En 1988 a été créé un parc régional pour protéger et valoriser les vestiges archéologiques situés aux abords de la via Appia, mais aussi son... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 05:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 juillet 2020

San Saba - Entre parcs et jardins (5/12). La via di Porta San Sebastiano.

Une promenade quasi champêtre à deux pas du forum   Voilà une promenade agréable, à faire plutôt un matin de printemps, par ciel bleu et une température un peu fraiche. Nous sommes à deux pas de la Rome antique, au centre de la Rome moderne, trépidante, et pourtant, ici, c’est une campagne bucolique qui commence après la piazzale Numa Pompilio. Vous avez alors en face de vous deux ruelles formant une fourche, enserrées entre de hauts murs fermant des jardins de belles villas. Prenez celle de droite, la via di Porta San... [Lire la suite]
07 juillet 2020

San Saba - Entre parcs et jardins (4/12). Les Thermes de Caracalla.

Les thermes les mieux conservés – Un décor remarquable pour des opéras   Aurelius Antoninus (188 / 217), autrement dit Caracalla, entreprit la construction des thermes à partir de 212 apr. J.-C. Ce sont les empereurs Elagabal et Sévère Alexandre qui achevèrent la construction de cet immense complexe de 11 hectares, un des plus grands de la Rome antique et celui qui est le mieux conservé même si ses richesses furent systématiquement pillées. Les thermes n’étaient pas simplement un établissement de bain mais ils étaient aussi... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 juillet 2020

San Saba - Entre parcs et jardins (3/12). La FAO, abritée sous de bien mauvais hospices.

Le ministère de l'Afrique mussolinienne accueille la FAO ! - Une efficacité toujours à démontrer   Le siège de la FAO-OAA (Food and Agriculture Organization - Organisation pour l'Alimentation et l'Agriculture) est situé entre le Cirque Maxime et les Thermes de Caracalla. Créée le 16 octobre 1945 à Québec, par 44 pays, la FAO a pour but « d’élever le niveau de nutrition et des conditions de vie des populations ». C’est la première des institutions spécialisées créée par... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 juillet 2020

San Saba - Entre parcs et jardins (2/12). Le cirque Maxime et la stèle d'Axoum.

Une visite qui commence par des absences !   Cette visite du quartier de San Saba commencera à la station de métro Circo Massimo. C’est néanmoins un début un peu étrange car il commence par des absences, des vides : le cirque Maxime et la stèle d’Axoum ! Mais ces vides ont aussi des histoires à raconter. « A la descente du mont Aventin, ne cherchez plus dans la place où était le grand cirque qu’un grand mauvais marais barlong, à qui les restes des fondations des gradins servent de clôture »[1]. ... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 juillet 2020

San Saba - Entre parcs et jardins (1/12). Le rione de San Saba.

Le Cirque Maxime et la stèle d’Aksoum – La FAO – Les thermes de Caracalla – L’Arc de Drusus et la Porta San Sebastiano – Le Parc des Scipion – San Giovanni in Oleo et San Giovanni a Porta latina - Santi Nerone e Achileo et Santa Balbina - Les Casa Populari de San Saba – L’église San Saba - La Porta Paola et la pyramide   San Saba est le vingt-et-unième « rione » de Rome, un arrondissement établi à l’intérieur de l’enceinte d’Aurélien. Il est appelé aussi le « petit Aventin » parce que c’est une petite... [Lire la suite]

22 juin 2020

Celio - Entre parcs et églises romanes (11/11). Liste des articles.

  Celio – Entre parcs et églises romanes (1/11).  Il Colosseo - Le Colisée (2/11). L’amphithéâtre Flavien – Des légions romaines indésirables Santi Quattro Coronati – Les Quatre-Saints-Couronnés (3/11). L’histoire de la papesse Jeanne – Une église fortifiée au moyen-âge Santo Stefano Rotondo, un catalogue des horreurs dont sont capables les hommes (4/11). Une église ronde – Un panorama d’horreur et de boucherie La Navicella et le jardin Celimontana (5/11). Un ex-voto romain – Un parc bien... [Lire la suite]
19 juin 2020

Celio - Entre parcs et églises romanes (10/11). Santi Giovanni e Paolo et les maisons romaines.

Une église entre une ruelle antique, sur des ruines de villa romaine, et accolée au temple de Claude   Le Clivo di Scauro est une ruelle qui longe le côté gauche de l'église Santi Giovanni e Paolo al Celio. C’est l’une des rares rues de Rome à avoir conservé son ancien nom et son tracé antiques. Elle est traversée par une série de sept arches soutenant le mur latéral gauche de l’église. Celui-ci constituait, à la fin de l’empire, la façade d'une insula ou d'un immeuble d'habitation transformé ensuite en... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 juin 2020

Celio - Entre parcs et églises romanes (9/11). L’église San Gregorio Magno.

D’André à Grégoire, puis aux deux, puis à Grégoire seul – « Restauration » baroque   Dans la pratique, tout le monde l’appelle San Gregorio Magno alors que son titre est Santi Andrea e Gregorio Magno al Celio (Saints André et Grégoire-le-Grand du Celio). Cette double affiliation est issue de son histoire : vers 574 / 575, Saint-Grégoire-le-Grand (540 / 601) a transformé la demeure familiale du mont Cælius en monastère dédié à l’apôtre André et adopté la vie monastique. Devenu pape en 590, c’est sur les moines... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 juin 2020

Celio - Entre parcs et églises romanes (8/11). La via delle terme di Caracalla.

Une promenade archéologique sur les traces des via Appia et Latina   La via Latina conduit, entre parcs et jardins, à la Piazzale Numa Pompilio et la grande voie des thermes de Caracalla, ouverte en 1917 dans l’objectif d’en faire une promenade archéologique, débouche sur la Piazza di Porta Capena. On a peine à le croire, mais en 1947, 49, 50 et 51, la via des thermes de Caracalla a servi pour des grands prix de formule 1 en montant sur la colline voisine du rione San Saba par les via Guido Bacelli et Antonina [1] !... [Lire la suite]