05 novembre 2017

Ponte - Dans la courbe du Tibre (3/12). San Giovanni Battista dei Fiorentini et ses architectes.

Une succession d’architectes prestigieux – La sépulture de Francesco Borromini   « On peut s’arrêter un instant à l’église San Giovanni de’ Fiorentini parce qu’elle fut commencée sur les dessins de Michel-Ange. (…) Après sa mort, on abandonna son dessin comme trop coûteux et des architectes médiocres achevèrent cette église qui a trois nefs »[1]. San Giovanni Battista dei Fiorentini est, comme son nom l’indique, l’église des Florentins résidant à Rome, San Giovani Battista (Saint-Jean-Baptiste) étant le protecteur... [Lire la suite]