09 octobre 2014

Côte d'Ivoire - Avis de tempête (24/24). Liste des articles.

    Crises de l’emploi, de l’agriculture et des formations agricoles (1/24). Une forte expansion démographique - Une crise de la production agricole - Une exigence de producteurs bien formés Du tourisme en Afrique sub-saharienne (2/24). Peu de « grands » monuments -Des paysages remarquables – Mais surtout une vie foisonnante Des prévisibles imprévus de voyage (3/24). L’Afrique c’est l’imprévu - Des petits métiers dans la morosité ambiante Des relations différentes au temps (4/24). Un temps poreux, non... [Lire la suite]

08 octobre 2014

Côte d'Ivoire - Avis de tempête (23/24). 2014 – L’Afrique est un baril de poudre !

Les causes rurales de la crise ivoirienne – Les mêmes phénomènes à l’œuvre dans de nombreux pays d’Afrique subsaharienne     Le texte précédent a été rédigé au cours de l’été 1999. Afin de le rendre plus compréhensible, il a été revu en 2014 : orthographe, expression française, découpage des paragraphes, titres, mais aussi synthèse des parties les plus « agricolo-agricoles » ou, au contraire, compléments d’informations portés en notes de bas de page. Les appréciations faites en 1999 sur la situation de la... [Lire la suite]
05 octobre 2014

Côte d'Ivoire - Avis de tempête (20/24). Comment dompter des fauves en liberté.

Savoir faire des concessions mineures pour calmer les mécontentements     Tout se déroule le mieux du monde au début de l’atelier pendant la présentation des résultats des enquêtes et la discussion qui suit. Jusqu’au moment ou un des participants, après avoir posé une question sur la méthodologie d’enquête utilisée, fait part de son inquiétude concernant les questions d’hébergement et de restauration et demande que les responsables de l’atelier fassent connaître les dispositions prévues ! Aïe ! Cela sent le... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 octobre 2014

Côte d'Ivoire - Avis de tempête (19/24). Ouverture de l’atelier à Man.

Des acteurs ayant une conscience fine des problèmes – Des tensions sociales fortes et multiples en zone rurale   Le plus extraordinaire en Afrique, c’est que malgré une absence dramatique de préparation, les choses finissent quand même par se faire. Voilà un atelier dont on ne savait rien il y a seulement deux jours et qui s’ouvre néanmoins avec la présence des représentants des principaux responsables régionaux de groupements d’agriculteurs, d’O.N.G, de sociétés de développement, des vulgarisateurs et des formateurs... [Lire la suite]
24 septembre 2014

Côte d'Ivoire - Avis de tempête (9/24). Une situation agricole qui inquiète les paysans.

Manque de terres – Difficulté d’installation des jeunes – Prix instables   Les discussions vont bon train pendant les groupes de travail. Les femmes, comme les jeunes hommes, défendent leurs revendications devant les anciens des villages qui jouent un rôle clef dans la répartition des terres. Les anciens écoutent avec attention et semblent sensibles avant tout au maintien social de la communauté. A plusieurs reprises, ils s’engagent à redire au village tout ce qu’ils ont entendu au cours des discussions. Les rapports des... [Lire la suite]
23 septembre 2014

Côte d'Ivoire - Avis de tempête (8/24). Incidents diplomatiques en cascade.

La Caisse de stabilisation – Le marché mondial du cacao   L’un d’entre nous, un agronome, s’est mis en tête d’expliquer aux paysans présents les évolutions des filières commerciales du cacao et du café en Côte d’Ivoire. Avant la « libéralisation économique », un organisme public, la Caisse de stabilisation, se chargeait de l’achat des produits auprès des paysans, à un prix minimum garanti, ainsi que de leur commercialisation. Les paysans connaissaient donc à l’avance quel serait le revenu de leur récolte. Par le... [Lire la suite]
20 septembre 2014

Côte d'Ivoire - Avis de tempête (5/24). Un difficile débat avec les producteurs.

Un difficile dialogue en trois langues – Mais pour une fois les producteurs ont la parole, et ils la prennent !   Un premier atelier de rencontre et de débat avec les producteurs et productrices agricoles de la région a donc lieu dans les locaux de l'Ecole d’agriculture de Bouaflé. Située en dehors de la ville, sur la route de Daloa, en bordure du parc de la Marahoué, l’école se compose de petits bâtiments bas destinés à chacune des grandes fonctions de l’école : administration, hébergement, restauration,... [Lire la suite]
16 septembre 2014

Côte d'Ivoire - Avis de tempête (1/24). Crises de l’emploi, de l’agriculture et des formations agricoles.

Une forte expansion démographique - Une crise de la production agricole - Une exigence de producteurs bien formés   Quelques chiffres permettent de mesurer l’ampleur de la question. En 1930, il y avait 1 400 000 habitants en Côte d’Ivoire, en 1960 3 183 000, en 1990 11 423 000, ils seront 30 000 000 en 2020 ! Cette augmentation rapide (x 20 en 90 ans !) est due à un très fort taux de natalité et, secondairement, à une immigration venue des pays voisins. Le défi consiste à... [Lire la suite]