17 septembre 2019

Chine - Les surprises d'un touriste (9/24). H comme Huizhou (style architectural - Préfecture de Huangshan).

Une organisation de la maison autour de sa cour intérieure – Des programmes de protection   Dans la province de l’Anhui et les régions voisines, l’architecture des maisons est particulière, elle est dite de « style Huizhou » [1]. Ce sont de grosses habitations, à deux niveaux, entourées de murs aveugles de briques ou de pierres, et comportant une cour intérieure à ciel ouvert autour de laquelle se répartissent les pièces. Cette organisation, dite « tian jing » (puits du ciel), est assez similaire à l'impluvium... [Lire la suite]

13 mai 2019

Chronique burkinabée - 1990 / 2005 (7/32). Restaurants de Ouagadougou.

Manger italien, libanais, alsacien, bavarois ou gascon… Tout est possible   Le « Verdoyant » est un restaurant de plein air, situé en plein centre-ville, près du Rond-Point des Nations-Unies, celui au milieu duquel trône une magnifique boule constituée d’arceaux métalliques figurant les méridiens et sur lesquels sont représentés les différents continents peints en bleu. Il possède un petit jardin, protégé par des flamboyants. Spécialité de la maison : les pizzas ! Le « Tam-Tam », sur la route de... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 juin 2018

Cameroun - Années 80 (21/34). Sud Cameroun - Ebolowa.

Choisir entre couleur locale et efficacité ?   Pour notre premier déplacement à Ebolowa, nous acceptons volontiers d’être hébergés dans « la case de passage » de l’école d’agriculture. C’est une villa, identique à celles mises à la disposition des enseignants et de leurs familles, un cube rectangulaire couvert d’un toit de tôle. Il est meublé assez sommairement. Les lits sont de bons vieux lits de pensionnat dont les sommiers en mailles métalliques ont dû connaître de multiples batailles de polochon, des... [Lire la suite]
19 mai 2018

Cameroun - Années 80 (10/34). Ouest Cameroun - « Chantiers » et « poulet-bicyclette ».

Autres lieux autres formes de loisirs    Si on vous le propose, n’hésitez pas à aller au chantier ! On ne vous y donnera pas une pelle ou une pioche, mais une bière bien fraîche. C’est quand même plus agréable et démontre simplement que les Camerounais savent mieux vivre.  Les « chantiers » ce sont de petites gargotes, tenues généralement par des femmes, souvent des veuves, dans leur maison d’habitation. Les chantiers permettent à ces femmes de percevoir des revenus car les retraites et les pensions... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 mai 2018

Cameroun - Années 80 (7/34). Ouest Cameroun - On est toujours le sauvage de quelqu’un !

Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà   « L’Ayaba-hotel » est un bâtiment moderne, construit pour le premier congrès national du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, au confort tout britannique : vastes chambres, couleurs douces, ambiance feutrée et distinction un peu distante du personnel. Le plus souvent ce vaste hôtel ne semble accueillir qu’une bien maigre clientèle : quelques cadres d’entreprises ou représentants de commerce, Blancs bien sûr, que l’on croise aux dîners et... [Lire la suite]
07 juillet 2017

Approche de la Scandinavie, la Finlande (4/15). Tallin / Travelling avant.

Les murailles de Tallin - Rêves et réalités   Arrivés à Tallin dans l’après-midi, après avoir récupéré notre voiture de location et trouvé notre hôtel en bordure de la vieille ville, mon premier mouvement a bien sûr été de rechercher « l’image » que j’avais en mémoire. A dire vrai, ce ne fut pas très difficile. Mon image souvenir correspond très exactement à la muraille médiévale située au Nord-ouest de Tallin, comprenant les tours Loewenschede (du nom de son constructeur – 1374), « Derrière les... [Lire la suite]

17 juillet 2016

Visites hongroises (9/18). Budapest, styles Sécession et art-déco.

Un centre ville re-leeftée – Des trésors art-déco    « … Budapest est une ville pot-pourri. Elle est à la fois belle et laide, ostentatoire et effacée, écœurante de richesse et de misère, chargé de mille ans d’histoire et aliénante de nouveauté, luxueusement rénovée et pourrissante de délabrement, exubérante de vie et terriblement fragile »[1]. Malgré les excès architecturaux et leur ridicule, malgré cette impression de déchéance, d’abandon, de dérive, comme ces antiques palais que des héritiers désargentés,... [Lire la suite]
02 juin 2016

Luanda, la perle de l'Afrique (18/26). Se restaurer à Luanda en temps de guerre.

Peu de restaurants – Pas nécessairement facilement accessibles   Au Tropico, j’ai retrouvé le restaurant du onzième étage, qui domine la baie de Luanda d’un côté, et la ville de l’autre. Les convives sont seulement un peu plus nombreux qu’au début de la décennie, signe que si ce n’est pas encore tout à fait la paix, ce n’est plus tout à fait la guerre. Les experts, ingénieurs et techniciens reviennent travailler sur des projets de développement. J’ai retrouvé aussi ma batterie de couverts, cuillère à soupe, petite cuillère,... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 octobre 2014

Côte d'Ivoire - Avis de tempête (18/24). Hébergement et restauration à Man.

Entre hébergement en centre religieux et pizzeria italienne   Pour notre part, à Man, nous avons trouvé un hébergement dans un centre religieux ! Le cadre est délicieux, une colline plantée d’arbres d’essences différentes entourant les petits bâtiments d’hébergement d’une végétation luxuriante. Devant nos chambres, nous avons une rangée de pamplemoussiers aux branches desquelles pendent de gros fruits jaunes. Il suffit de tendre la main et de se servir. Les chambres sont très simples : un sol de ciment, un lit... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 mai 2014

Cuba, oriente (27/34). Une vieille ville toute neuve.

Une rénovation assez remarquable - Des critiques légitimes qui peuvent s'appliquer aussi chez nous !   Mais voilà que les mondes d’antan sont de plus en plus modernes ! La vieille ville de La Havane, que nous avions quittée en pleins travaux en 2008, n’en a pas pour autant remisé ses échafaudages et ses palissades. Le marteau piqueur, la truelle ou le pinceau, outre qu’ils ont participé à la rénovation de plus d’un nouveau bâtiment remarquable, s’attaquent maintenant à de nouveaux objectifs. La piazza vieja ne mérite... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,