08 août 2015

Egypte - Une croisière sur le Nil (8/19). Le bazar oriental et ses règles complexes de fixation des prix.

Un prix également fonction d'une qualité, d'un usage supposé, d'une richesse estimée, d'une relation sociale...   « Il n’y a pas de noms, pas d’enseignes, il n’y a pas de vitrines. Tout ce qui est à vendre est exposé. On ne sait jamais  ce que coûteront les objets, leurs prix ne sont pas indiqués et ne sont d’ailleurs pas même établis »[1]. Partout le même rite : « Venez ici, Madame, c’est pas cher », et si on se laisse tenter par une galabiyya, ou des colifichets, à chacune de nos questions... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 juin 2015

Maroc - Notes de voyages (16/16). Liste des articles.

  Paradoxes et contradictions du touriste (1/16). Fuir la canicule en France pour aller au frais à Rabat ! Se donner une activité pour être (2/16). Des sans-travail qui se donnent l’apparence des salariés Révolutions urbaines (3/16). Des villes nouvelles aux standards internationaux – Un réinvestissement des centres historiques Médina et souks (4/16). Ampleur et diversité des souks - Souks et exotisme Médina et artisanat (5/16). La Médina comme lieu de production -... [Lire la suite]
02 juin 2015

Maroc - Notes de voyages (9/16). Valeur d’échange et valeur d’usage.

Une relation commerciale non dématérialisée - Une valeur fonction d'une relation sociale   Les règles de fixation des prix ne seraient donc pas franchement différentes de celles de la bourse de Chicago sur les denrées alimentaires de base, répondant aux mêmes règles spéculatives, si ne rentraient en ligne de compte deux autres phénomènes qui viennent compliquer singulièrement la prétendue « loi du marché » : les quantités traitées sont de toute petite taille (quelques unités) et la relation commerciale... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 juin 2015

Maroc - Notes de voyages (8/16). Loi de l’offre et de la demande et marchandage.

Marchandage et loi du marché - Marchandage et valeur d'usage   Dans les souks, les prix des produits ne sont évidemment jamais affichés. Ils doivent être demandés et ces prix peuvent infiniment varier à l’étonnement (toujours), l’exaspération (parfois) ou l’amusement (fréquemment) des touristes. Ces fluctuations ne sont jamais que l’application de « la loi du marché » qui s’exprime ici pleinement, un marché qui est extrêmement sensible, perpétuellement fluctuant en fonction de la période de l’année (selon les cycles... [Lire la suite]
Posté par marat alain à 06:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,