Rome Parione Pasquino 3

D'origines italienne, allemande et française, j'ai toujours entendu parler de pays étrangers dans ma famille, outre l'Allemagne et l'Italie, de l'Algérie, du Liban, du Maroc, de la Martinique, de la Syrie, du Viet-Nam.

Ingénieur de l'agriculture et de l'environnement, j'ai eu la chance d'effectuer de  nombreuses missions à l'étranger, d'étude, de formation ou d'échanges dans l'exercice de mon activité professionnelle . Elles ont été l'occasion de découvrir des pays, des peuples, des cultures, des modes d'organisation différents, l'occasion aussi de rencontrer leurs habitants, de travailler avec eux, de vivre des moments agréables, intenses, parfois difficiles voire cocasses.

A un moment où il nous faut imaginer de nouvelles formes d'organisation économique et sociale pour faire face au défi écologique, dans une période ou s'expriment la peur de la différence, l'intolérance  religieuse, philosophique ou morale, il me semble plus indispensable que jamais de comprendre pourquoi et comment les hommes s'organisent dnas les différentes zones du globe pour répondre à leurs réalités géographiques, écologiques, économiques et sociales, tout en prenant en compte leurs histoires particulières.  

Par la rigueur des informations qu'elle impose, par l'exigence de clarté et de précision qu'elle induit, l'écriture participe à nous aider à analyser et à comprendre les situations vécues, les choses vues dans les différentes situations de la vie.

Enfin, la mutualisation et le partage des savoirs, dans des réseaux ouverts, non marchands, sont une des conditions de l'avenir de la société humaine. En conséquence, les textes et photos de ce site sont libres de droits et peuvent donc être reproduits

Dans un objectif de traçabilité, ayez l'obligeance de préciser les références utilisées surtout quand je m'appuie sur d'autres auteurs.

Enfin, si vous constatez des erreurs (ou des omissions !) faites-le moi savoir afin d'éviter leur diffusion ! Voir la rubrique "contactez l'auteur" dans la colonne de droite. Merci d'avance.